• Électricité : pourquoi certaines communes refusent le compteur Linky ?

    Source: http://news.radins.com/actualites/lectricite-pourquoi-certaines-communes-refusent-compteur-linky,20767.html?utm_source=newsletter_jt_17h&utm_medium=email&utm_campaign=29-03-16

    Par Paolo Garoscio le 29 mars 2016 | 2 481 Vues

    Le débat s'enflamme en France autour du compteur connecté Linky, qu'ERDF va déployer à partir de cette année 2016. Un déploiement dont le coût est estimé à 5 milliards d'euros et que les Français ne peuvent théoriquement pas refuser. Théoriquement... Car nombreux sont ceux qui s'y refusent : des associations et des pétitions sont créées, tandis que les rondes sont organisées. Mais pourquoi une telle mobilisation ?

    Le compteur Linky est vivement critiqué pour les risques concernant la santé et la vie privée - (c) Shutterstock

    Linky : le compteur censé permettre de faire des économies, mais...

    L'argument principal de Linky et d'ERDF est le suivant : Linky va permettre de faire des économies d'énergie. Connecté en permanence avec le distributeur d'électricité, il permet en effet d'analyser la consommation du ménage et de proposer des solutions pour baisser la consommation, voire même de gérer à distance l'approvisionnement d'électricité en cas, par exemple, de pic de consommation.

    Au programme, donc : économies d'énergie sur le long terme et facturation réelle pour le client. Finie la facturation sur des chiffres de consommation estimés, qui sont souvent faux et qui donnent lieu à des factures annuelles parfois surprenantes.Mieux : en cas de pic de consommation dans un ménage, l'anomalie sera détectée.

    ... des risques pour la santé et la vie privée

    Si l'argument économique est de taille, les anti-Linky ont également leur propre argumentaire. D'une part, Linky est soupçonné être mauvais pour la santé à cause de la connexion continue et des ondes électromagnétiques qu'il émet, d'autre part, il collecte une myriade d'informations sur la vie privée des ménages, comme leurs habitudes et leur consommation d'énergie en fonction des pièces de l'habitation.

    Autant d'inquiétudes qui ont amené plusieurs Maires et citoyens à agir : les communes étant propriétaires des compteurs, ils peuvent mener des actions contre ERDF et son plan de déploiement. Ainsi, environ 50 communes ont déjà refusé l'installation du compteur et des rondes destinées à empêcher les installateurs de venir sont organisées dans le 15ème arrondissement de Marseille.

    ERDF, qui a déjà installé 600 000 compteurs sur les quelques 35 millions prévus, se veut rassurante : Linky ne présente aucun danger pour la vie privée ou la santé. Mais les anti-Linky n'en croient rien.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :